Hocus Pocus /

Place 54

OK, c'est la ? Voiture 17 ? OK j'me met la...
J'laisse derriere moi la capitale.
Et dans deux heure et quart j'poserai un pied dans ma ville natale.
A chaque fois, j'passe en coup de vent et j'pense deja a la prochaine
Fois ou j'ferai tourner les eoliennes.
Sur le cote les pilonnes defilent et battent la mesure.
J'ecris entre des lignes a haute tension et sur un ciel d'azure.
J'laisse derriere moi les abaisses et le 18e.
Et Droit devant Naoned dans deux heures a peine.
J'ecris au dos d'un magazine, sur une pub de fringue.
Mon Bic n'aime pas le papier glace et ca, ca me rend dingue.
Le controleur m'interrompt en plein alexandrin.
Il poinconne et on reprend notre train-train
La place 56 rit mais j'arrive pas a voir c'qu'elle lit,
La place 42 parle mais j'arrive pas a entendre c'qu'elle dit.
J'laisse derriere moi mon p'tit amour,
Et on est deja a mis parcours...

Refrain

Il semble que les gens en train ne sont pas biens.
Pas un sourire, pas un regard, pas un contact entre voisins.
Une femme me dit : "Excusez-moi, j'crois que c'est ma place."
La voiture est a moitie vide alors j'le leve et m'assoie en face
De cette conasse.
J'vois defiler un tas de maison.
Et j'me dis qu'toute les heures un TGV traversent leur salon.
On a le droit a une version synthe de Vivaldi tout les quarts d'heure
Car la place 70 ne connais pas le mode vibreur.
J'ecoute Mayra Andrade. Sa langue a des accents d'Afrique
Et puis j'me dis qu'le Cap Vert c'est pas tres loin donc c'est plutot logique
L'album s'acheve et j'enchaine avec Raul Midon.
J'imagine le punk de la place 40 ecoutant Nina Simone.
La place 56 est absorbee dans sa lecture
Et j'me demande si on s'ennuie autant dans les autres voitures.
J'me rappel d'une fois ou on a eu trois heures de retard
Ils avaient retrouve la moto mais... jamais le motard.

Refrain

A la place 63 et 64 on est a deux doigts d'en venir aux mains.
J'ai cru comprendre que monsieur laisse trainer ses poils dans la salle de bain.
La place 62 a les yeux de quelqu'un qui n'a pas dormi,
Tout les quarts d'heure il ferme l'?il et l'ouvre au rythme de Vivaldi.
J'aimerais que le mioche de la place 50 dorme aussi profondement
Que la place 63 qui ronfle comme un regiment.
J'me dis que Grand Corps Malade a deja ecrit voyage en train,
Du coup, j'ai l'impression de plagier, la metaphore et la bequille en moins.
Dans les wagons des fois on croise des stars.
Une fois j'ai vu Laurent Boyer a la gare.
Ouais mais, attends, Laurent Boyer c'est pas vraiment une star ?
Il est plus, genre il interview les stars mais c'est les autres les stars, nan ?
A la place 54 cette fois, c'est passe vite j't'assure.
Plus d'espace sur la quatrieme de couverture.
J'laisse derriere moi une vingtaine d'arrondissement
Et une voie saturee dit : "Terminus, tout le monde descend".

Refrain