Fonky Family /

Le quartier

LE RAT LUCIANO

Ma putain de vie, c'est le quartier mais le quartier c'est pas la vie,
ESSE, n'oublie jamais c'est ton ennemi comme ton ami
ESSE, on te respecte ou on te craint ou on t'aide ou on laisse
ou on te baise ou on te hait ou on t'aime
pour ce que tu es parce que tu pиses
Et oui, ESSE, c'est le bonheur total ou le chaos comme dans "Les Princes de la ville"
ESSE, ou tu bosses ou tu fraudes ou tu traques ou tu trinques ou tu es ou tu l'es pas
Donc ou tu tiens ou tu craques ou tu crиves
Le quartier c'est la jungle, зa vole tes rкves, c'est des vrais risques
Ca rigole pas, зa donne le respect que tu mйrites
Nos lois remplacent leurs lois, la folie remplace l'amour
Les balles remplacent les mots comme dans "Boyz'n the hood"
C'est anti hamma, hostile panorama
C'est tout le monde veut tes ronds, c'est l'esprit Tar la fama
C'est la rйbellion, une armйe de lions
Qui veut devenir millionnaire en attendant que le monde s'amйliore
On tient le coup avec la force et le courage
Tous affamйs d'euros, tous fous de rage
On compte que sur Dieu, le sang et nos corrone
C'est zйro limite quand c'est vital
On dйvore la vie pendant que d'autres la rкvent en supportant l'inйvitable
C'est bonne oeuvre, violence aveugle, bonne voie, illйgale manoeuvre
Ca ferme jamais l'oeil, зa ferme jamais sa gueule
Ca donne sa vie pour ses valeurs
C'est habituй а se serrer la ceinture, c'est tenace face au malheur
C'est des jours doux, des jours dramatiques
Des histoires trop tristes pour des larmes
trop pour de la musique

REFRAIN

Parce que l'on veut tous кtre le gros bonnet, brasser la grosse monnaie
Tous les quartiers pleurent du sang
Parce que зa en vend, parce que зa en met dans le nez
Tous nos quartiers pleurent du sang
Parce qu'il y a des risques а charbonner, parce que зa va trop loin pour pardonner
Tous nos quartiers pleurent du sang
Parce que le diable veut nous dйtourner du tout puissant
Tous nos quartiers pleurent du sang

SAT

Le quartier c'est des gosses qui savent tout trop tфt
Vu qu'n t' enseigne tout
Des jeunes filles enceintes tфt, des frиres derriиre les barreaux
C'est des pиres qui se dйrobent
Des mиres debout dиs l'aube pour aller laver la merde chez les autres
C'est зa la vie dans le quartier
Oh mon Dieu des agression de passants
Rap, drogue, sport comme passe-temps
Vente de produits illicites et volйs
On sent la misиre transpirer sur les murs, et les volets
C'est des tags, des injures sur les murs, des cages d'escalier
Des arrestations qui se dйroulent en live sur le palier
C'est la combats de dogs, de tox а la recherche d'une dose
Des parents dйsespйrйs de leurs gosses
Pour la plupart c'est pas tes amis mais que des potes
C'est des pиres de famille que l'on menotte sous les yeux de leur minotte
C'est des coups de balance, des nuits au poste et aux urgences
Un cercle vicieux de violence et de vengeance
Des embrouilles bidons, des coups de parano
Des menaces en l'air, des fringues et des flingues en affaire
Des sales enfoirйs, des mecs braves
Des gens йtranges, des gloires d'hier devenues des йpaves
C'est des trucs graves, des rixes, des rails, des fixs, des drames,
Des pauvres filles qui finissent dans les caves
Du sang, des larmes, des vraies, des fausses Cartier
Personne t'y fera de quartier, c'est зa la vie de quartier

LE RAT LUCIANO

A tous les quartiers du Sud, а tous les quartiers du Nord,
Tous les quartiers de l'Est, tous les quartiers de l'Ouest

REFRAIN
Le quartier c'est le ghetto Mais ce ghetto c'est pas Varsovie ESSE
N'oublie jamais On se sauve ou on perd sa vie, j'essaie...
Faut que je me lиve Et je me traоne
Tant de traоtres N'attends pas de trиve
Prйpare-toi а la guerre C'est la mкme histoire depuis Adam et Eve
Le renard perd ses poils Mais pas le vice
ESSE Faudrait se barrer avec des millions d'euros
Comme Jean-Pierre MESSIER Et c'est pour зa Que nos frиres et nos sЅurs Etudient
Dans leurs piaules Et certains prennent dix piges Coupйs du monde Passent des diplфmes en taule
Pendant qu'd'autres dehors N'ont qu'un carton pour s'abriter
Lа Oщ les flics qui tuent Se font acquitter
Ce qu'ils appellent zones d'urbanisation prioritaires
En fait Ce sont des zones d'impunitй policiиres
Et malgrй tout зa Ya pas de quartier sans gens qui sortent
Qui s'engagent dans l'armйe ou dans les forces de l'ordre
Mais Vont-ils gagner ces condйs qui insultent et qui cognent
La sйgrйgation on s'en rend compte sur les bancs de l'йcole
Ca passe de la colle а la coke et du couteau au colt
Ton pote peut кtre ton ennemi Et ton ennemi ton pote
Lourds secrets, tragйdies, trahisons, dйcиs
Le quartier а des raisons que ta raison ignore, ESSE

REFRAIN